VOYAGE DANS L'AU-DELA - EXPERIENCE VCU (Voyage Communication Universel)

 

Derrière le miroir, l'autre vie « Je ne dis pas que cela est possible, je dis que cela est vrai. » Voici les termes bien connus prononcés par le savant anglais William Crookes sur la survie de l'âme. Pourquoi manifester autant d'intérêt pour les lointains mondes stellaires, et si peu d'enthousiasme en ce qui concerne la connaissance du monde invisible dans lequel baigne tout l'univers ? Peut-on en déduire que l'homme craint de le sonder parce qu'il a une peur viscérale de la Mort, ce phénomène inéluctable, le seul qu'il ne peut nier ? Dominique Vallée

 

 C'est ce que chacun peut croire, va vivre. Nous serons tous amenés à nous rendre dans cet Univers qu'est l'au-delà. Un Univers qui fascine et fait peur... Pouvoir s'y rendre avant l'événement de fin... Chacun vivra cette aventure à sa façon, selon ce qui ressort de son âme. Mais il est assuré par l'intermédiaire de ce voyage dans l'au-delà de découvrir ce qui se déroule de « l'autre côté », de voir un ou plusieurs êtres partis (peu importe le temps), de rencontrer son ou ses Guides... A la lumière de son expérience de plusieurs années, Nelly Germain a préparé une hypnose particulière. Elle a pu en son cabinet faire partir des personnes à la rencontre de défunts, de leurs Guides, de leurs vies antérieures, vers la Bibliothèque Universelle (Annales Akashiques), les cliniques spirituelles... Elle a ensuite décidé d'apporter un plus à cette pratique par un procédé facilitant le départ de l'autre côté, en aidant le cerveau à accéder à la méditation profonde, c'est à dire en ondes thêta. (Le système cérébral peut synchroniser les ondes de l'hémisphère droit et de l'hémisphère gauche.)

– Ondes delta : de 0,5 à 4 Hz, celles du sommeil profond, sans rêves

– Ondes thêta : de 4 à 7 Hz, celles de la relaxation profonde, en plein éveil, atteinte notamment par les méditants expérimentés

– Ondes alpha : de 7 à 13 Hz, celles de la relaxation légère et de l'éveil calme

– Ondes bêta : 14 Hz et plus, celles des activités courantes

Sa voix combinée à une musique spécifique composent un ensemble merveilleux qui permet de partir aisément à la rencontre de l'autre monde. Enlever la peur de ce qui est ailleurs, de ce qui est invisible... Comprendre en retrouvant des êtres décédés que la vie terrestre a une continuité... Accepter le départ des êtres aimés... Comprendre comment ils peuvent nous aider depuis l'autre dimension... Avoir des messages en lien avec notre incarnation, notre raison d'âme... Comprendre l'équilibre de la vie, ce qui est « juste », les raisons de telle ou telle situation, celles des conditions perturbantes, des efforts demandés, des « Pourquoi moi ? » ou des « Pourquoi subir autant ? »... Se relier à ce qu'on ne voit ni ne ressent habituellement dans notre vie quotidienne. Voir, entendre, réparer, accepter, pardonner autrement pour assumer sa vie... Revenir de ce voyage avec un autre état d'être, soulagé, apaisé quant à ce qui suit, éveillé à ce qui nous relie : les énergies ! Car nous sommes énergie(s), reliés régulièrement à l'énergie supérieure, sans oublier les énergies inférieures qui nous permettent d'assumer notre incarnation. Mais aussi dépasser la nécessité d'un intermédiaire pour les contacts médiumniques, et vivre pleinement les liens. Ce voyage hypnotique vous reliera à votre vitalité et aux buts et moyens de votre cheminement. En préalable à cette expérience, il vous est demandé d'apprendre à lâcher votre mental qui peut se révéler nuisible à l'évasion astrale. Pratiquez régulièrement la relaxation et la méditation afin de vous donner toutes les possibilités d'aller plus loin, plus haut. Soyez en confiance pour ce voyage, tout est prévu pour que vous partiez en toute tranquillité. Une protection est mise en place, comme au début du CD, et vous vous élèverez en toute sécurité. Nelly Germain vous expliquera les liens énergies / âmes / Terre / Ciel / humain... Bien qu'il dure 1h15, vous aurez la sensation d'une durée plus réduite, car le temps n'existe pas de l'autre côté. A vous de vivre un moment dans la « demeure » . Celle que vous connaissez.

Voyage Communication Universel (VCU)

De Simon QUONIAM

Dommage qu'il n'existe pas d'appareils permettant de retranscrire les images abstraites et les souvenirs parfois dissociés de leur histoire. Il me vient le sentiment de simplement te dire que je t'aime. Malgré que l'écriture ne fasse pas encore parti de mes capacités ni de mes activités, j'avoue qu'une fois lancé,  je me surprends  à trouver les mots sans que cela ne me demande autant de travail cérébral qu'avant que je ne me mette à écrire et ce point, paraissant comme un détail, est en fait un élément indispensable dans la compréhension et même l'intégration du fonctionnement du processus mental permettant l'ouverture sur le Lâcher-prise. Le Lâcher-prise. C’est le maître mot pour pouvoir vivre pleinement les expériences spirituelles nécessaires pour notre propre évolution. J'ajoute que le lâcher-prise « physique » est plus simple à acquérir car il tient en grande majorité sur une bonne relaxation/méditation ainsi qu'une bonne respiration. La Respiration naturelle : respiration calée sur une fréquence universelle et un rythme propre à chacun. Je me rends compte que cette spécificité où le lâcher-prise mental est “prioritaire” sur le lâcher-prise physique  car ce dernier émane du premier, n'est pas une règle générale pour chaque être.

Voyez un exemple de ce mental qui nous rattrape tous (à différents degrés et intensité) ; je réfléchis à ce que je viens d'écrire et à ce que je vais écrire. Et ces questions je me les suis posé, avant de commencer et pourtant, moi, rappelez-vous, n'étant pas du tout un écrivain, me voilà un recto de feuilles plus tard sans même que je ne m'en sois rendu compte, sans même «cibler» mon action, sans attendre ni réfléchir aux bons mots, à leur bon emploi ni même quoi écrire tout simplement. Seulement une intention au départ (là en l'occurrence, l'intention de retranscrire mon voyage multidimensionnel du niveau quatre Cocefrance).

Et bien c'est cela le Lâcher-prise. C'est Être dans l'instant présent, sans les blessures et les tourments du passé et sans les craintes et les questions du futur car toutes ces choses ne sont finalement que terrestres.

Je reviens à toi Nelly car j'en profite sûrement pour t'écrire des choses que peut-être je n'aurais ni l'occasion ni le courage de te dire. C'est grâce à toi que je revis et que je (re)découvre l'Amour universel par lequel je suis forgé mais qui est depuis (trop) longtemps contenu et malmené par ma vie terrestre que je n’acceptais pas. Et bien je t'aime de cet amour-là. Je ne sais pas si cela vient de ma vie mais je te vois, je te sens comme ma maman et cela me tourmente (gentiment) depuis notre rencontre. C'est difficile à décrire mais une fois de plus, je suis brimé par mes vieux “démons” et je n'arrive pas à m'étendre plus sur le sujet tellement une foule d'émotions d'amour et sentiment de gratitude  m'envahit dès que je pense à toi et à tout ce que tu m'as apporté et m’apporte encore à moi, petit enfant fébrile et impétueux, enfermé dans sa bulle qu'il a lui-même créé malgré la multitude d'êtres bienveillants et chaleureux autour de lui. Je ne rentre pas dans le débat mais pour moi, La Gratitude est une résultante, un sentiment profond et non une action mentale ou morale. Elle est naturelle, légitime. Elle me paraît même logique. Beaucoup de gens , même de bonne volonté, pensent être dans cette logique mais il n'en est rien.

Bref, revenons donc à ce magnifique voyage que j'ai enfin réussi à entreprendre après une attente et une impatience bloquante et insoutenable. D'où mon bref exposé et ma vision du lâcher-prise qui est, comme toute chose, à pratiquer régulièrement afin d'acquérir une aisance et intégration totale de ce processus. Alors me voilà, muni d'une table, une envie, une intention et des acolytes ayant comme moi, le but ultime de répandre l'Amour et la Lumière autour d’eux. Me voilà allongé et bercé par le doux son vibratoire de la musique aux ondes théta, permettant un lâcher-prise physique rapide et à lâcher prise mental relativement rapide également. Et là je ne parle que pour mon cas, une fois de plus. J'ajoute que l'alliage entre les ondes thêta et la voix de Nelly permet d'atteindre le lâcher-prise total assez rapidement et confortablement.

Et c'est ainsi que cela part ! Oui, aussi simplement que ça. Une évidence. Vous ne voyez pas, vous n'entendez pas mais vous ressentez, Vous savez que vous êtes Connectés, vous êtes Un.

Et à partir de ces lignes, tout n'est qu'affaire personnelle. Chacun vit, voit, ressent à sa façon.

Moi, j'ai vu un ange. Je précise une dernière fois mais c'est pour que vous compreniez bien que vous n'êtes plus, dans ces moments-là, pour ainsi dire, “ terrestre”, donc quand je dis que j'ai vu un ange, je n'ai pas réellement vu un ange comme je vois ma main maintenir mon stylo qui écrit ou bien comme vous qui voyez ces mots défiler au fur et à mesure. Non. Je dis que j'ai vu un ange car je sais que c'était un ange. Souvenez-vous un peu plus haut... l'évidence…  Alors un truc tout bête pour vous aider à distinguer la vision terrestre (donc avec vos yeux terrestres, branché sur un sens, la vue terrestre, calibré sur une fréquence terrestre) de la vision universelle : on a les yeux fermés pendant le voyage donc bien sûr que vous ne voyez rien ! Rassurez-vous, je taquine votre mental afin de vous aider à “discerner” et donc à mettre de côté vos sens terrestres. Il suffit, une fois “parti”,  de continuer à laisser aller les sensations, les ressentis, les couleurs qui  forgent un cadre apaisant permettant d’être serein et à l’aise dans l'avancée du voyage car bien qu’il faille laisser faire, bien qu'il ne faille rien attendre, bien qu'il ne faille rien construire, il y a néanmoins une démarche de mentalisation mais qui se différencie de la réflexion, du fait de penser et même de la mentalisation quotidienne. Vous verrez, plus vous pratiquerez, plus vous saurez distinguer.

Et donc cet ange, qui m'accompagnera à chaque étape de mon voyage, m'emmène, comme porté, soulevé par une sensation de bien-être et de bonheur qui accompagnera tous mes déplacements. Normal !,  me direz-vous, c'est un ange ! Et donc nous voici au bas d'un escalier, que je ne vous décrirai pas d’ailleurs car maintenant vous commencez à comprendre que je ne vois pas vraiment d'escalier et que  chacun a  son propre escalier. Et on commence à monter, et au fur et à mesure de l'ascension, un sentiment de savoir enfin qui je suis m'envahit peu à peu et se propage dans tout mon corps jusqu’à cette sensation d'évidence. Mon corps en vient même à laisser couler quelques larmes (le fait de ne pas employer le mot pleurer est voulu car ce n'était pas des pleurs). Larmes de joie, de gratitude, de soulagement. Voyez ! Cela fait à peine 10 minutes que j'ai commencé le voyage et je me sens déjà bien comme jamais je ne pensais pouvoir un jour me sentir bien. Et on monte l'escalier, et ce sentiment de bien-être qui grandit et se propage partout en moi à chaque marche pour arriver en haut de cet escalier. Je vous passe les détails car cet écrit ne sert pas à ça mais bien à vous exprimer le ressenti durant le voyage multidimensionnel.

Donc là, cet ange, toujours lui, m'amène devant un bâtiment fait de parois de verre, très rigides et imposantes à première vue mais au fur et à mesure de son apparition, une beauté incroyable et merveilleuse s’en dégage ; c'est la bibliothèque universelle. Lieu où sont entreposées les livres de vie de chaque être.

Alors, pour rappel, c'est quand même mon premier voyage donc je suis pas trop dans l'action tellement donc je profite. Enfin. Je profite de cette beauté et de cette sensation de bien-être total et entier. Puis, comme toujours, comme une évidence, je vois ce message ou plutôt je sais, car là c'est sûr je n'ai vu aucun mot, je vois ce message sur ma vie. Et j'en suis sûr, parce que c'est impossible que moi, j'ai pu avoir une pensée de ce genre en ce qui me concerne. Donc je sais que c'est bien mon livre de vie, je suis bien en train de voyager et bon sang que cela fait du bien ! Que le retour à la source fait du bien. Que cela fait du bien de se dire que cela fait du bien ! Et autre confirmation que je suis bien en train de voyager, je commence à ressentir comme une légère fatigue physique, comme une envie paradoxale de “revenir” mais non ! Tant pis, je me reposerai plus tard, tellement heureux de pouvoir enfin faire ce voyage. Et ce n'est que le début… L'ange revient me chercher et comme à chaque déplacement, les couleurs qui fusent,  les sentiments qui passent, et, tout en se déplaçant, tout en considérant un autre lieu qui se distingue comme une vallée, une sensation qui approche. Une sensation de ne plus être “ seul”, mêlée avec un sentiment de gratitude intense et d'Amour partagé. Génial me direz-vous ! Vous avez bien raison mais  ce qui est génial, c'est que toute cette gratitude, tout cet Amour inconditionnel et éternel, c’était pour moi. Pour moi, vous êtes sûrs !? Oui c'était bien pour Moi. Toute cette vallée se comblait peu à peu d'une multitude de gens de ma famille, terrestres et ancêtres. Imaginez le sentiment que l'on peut avoir quand une foule de personnes vous dit Merci et vous Aime juste par ce que c'est Vous ! Et bien moi, j'en ai pleuré de joie, de bonheur, submergé par une émotion puissante et intense, tellement pleuré que le physique,  à cet instant-là, a repris le dessus et m'a réveillé!  Pas d'inquiétude, pas de généralités, c'est moi. Rappelez-vous, chacun son voyage.  Donc, après toutes ces fortes émotions et je dirais même ces retrouvailles, l'ange revient et m'emmène cette fois-ci dans mon lieu. Ce lieu que je connais car c'est ce lieu, c'est unique lieu où je réussissais seulement à aller lors de mes expériences antérieures à ce voyage. Et je suis fatigué. Mais cette fois-ci, je ne ressens pas l'envie de lutter, de me réveiller.

Petit à petit, j'ai cette sensation d'être spectateur de ce qui se passe et de voir cet ange s'occuper de moi comme si j'étais son enfant, me dorloter, me border, me rassurer et me dire : repose-toi maintenant. Et comme cette fatigue m'envahissait, je vous avoue l'avoir écouté. Et je me vois me reposer, je vois mon corps dormir dans ce lieu de quiétude qui est le mien. Je profite un instant encore de cette sensation de légèreté, de bien-être et surtout ce sentiment d'être enfin moi.

Des sensations terrestres reviennent peu à peu. Les cinq sens se recalibrent doucement. Le voyage se termine tranquillement. Je suis toujours sur ma table, il y a toujours le même endroit, les mêmes personnes, la même journée, les mêmes tracas quotidiens, les mêmes blessures, les mêmes tourments, les mêmes questions, les mêmes moments, les mêmes choses qui font ce que nous sommes, la même vie. Mais une seule chose a changé… Moi !

Et maintenant que vous voyez… … maintenant que vous commencez à entrevoir......maintenant que vous commencez à percevoir......maintenant que vous savez que ce n'est pas moi qui ai changé.....Voyez ce voyage comme une avancée. Une avancée vers l'Univers, une avancée vers vous-même.

Encore merci à tous. Je vous aime.

Simon

 

 

Bonjour Nelly

je t'envoie mon écrit fait de mots simples mais qui sont le reflet de ma perception des choses.

Devant la page blanche, ce n'est pas l'angoisse de l'écrivain qui apparaît mais la difficulté à mettre en mots un vécu si intense, des sensations  incomparables. Quel vocabulaire pourrait être à la hauteur de tels ressentis, ressentis de bonheur, de joie et dans les mêmes proportions de vide, de solitude selon les cas.

Commencer avant tout par remercier, par rendre grâce à ceux qui nous ont accompagnés, qui nous ont montré ce que nous devions connaître, qui nous ont mis face à nos besoins, face à nous mêmes et cela ne se fait pas toujours dans l'allégresse car là, il n'y a pas de concessions; les choses sont ce qu'elles sont mais présentées pour notre avancée et donc dans l'amour.

Les voyages de "l'autre côté", depuis que je m'y intéresse au travers des lectures, il y a de cela longtemps me semblaient inaccessibles mais étaient un objectif que je souhaitais atteindre, que je voulais vivre comme si cela pouvait être une fin à mes attentes. C'est en réalité un commencement associé à une envie sans limites d'aller plus loin, un besoin viscéral de grandir et d'aller toujours plus haut.

Alors partons. Une longue préparation, des respirations profondes, un corps qui s'alourdit et s'alourdit encore pour finir exempt de sensations quant à son support, . Il n'est plus lourd, il n'est pas léger, il est en suspension comme s'il n'existait plus. Seul ce terrible mental qui a tant de mal à lâcher réussit à me ramener.  Et pourtant je suis là ,prête à partir en toute confiance, en toute acceptation, en attente de tous les possibles, les plus beaux, les plus inattendus, les plus porteurs de questions, en outre ceux qui dérangent mais tout cela dans la certitude de l'amour.

Une fois passée l'épreuve du corridor, le choix de la porte... est ce qu'il va y avoir quelque chose derrière? j'entends "vous êtes de l'autre côté". L'aventure commence, une expérience exceptionnelle. L'accueil se fait dans la joie des retrouvailles par des animaux connus que j'ai aimés tendrement qui gambadent et m'emmènent faire la visite de ces lieux qu'ils habitent dans la félicité ou bien par des êtres chers qui nous rappellent qu'ils sont toujours là, près de nous et nous assurent de leur amour. Dans un bain d'énergie bleutée, se présente un bébé alors que je le suis moi même, mon frère, mon jumeau qui m'a accompagnée pendant quelques semaines de gestation.

Nul doute, il me fait voir qu'il est présent  pour moi dans ma vie et qu'il est un aidant. Merci Denis pour ce cadeau. L'amour ressenti auprès d'eux, défunts, guides, porte dans une vibration telle, une aspiration vers le haut, un bain d'énergie si vivante, si puissante que l'envie est de rester là et de connaître pour toujours cette béatitude. Il faudra revenir bien sûr mais avec cette certitude d'un amour incommensurable.

Et puis il y a la visite de la bibliothèque, ce lieu où tout est consigné dans le détail,où rien n'échappe à la vigilance de ceux qui nous regardent vivre, cela sans le moindre jugement, dans l'amour et dans l'aide constants. Le livre s'ouvre et un conseil, une remarque apparaît toujours très à propos. La pertinence de l'écrit assure encore une fois que tout est connu de nous, nos moindres besoins, nos moindres pensées, actions positives ou pas; tout, absolument tout est relevé. Cela pourrait déstabiliser de se sentir autant découvert car tout est connu. Les choses nécessaires sont dites avec fermeté  et aussi dans la volonté d'une guidance absolue pour reveler le meilleur de nous mêmes et nous avançons tels des enfants motivés par la soif d'apprendre et d'évoluer.

Il peut aussi  y avoir des moments difficiles, me sentant seule. Quel voyage! L'envie de revenir, de quitter ces lieux pour quoi faire? pour finalement retrouver la même chose. Alors, les guides, sachant très bien les frustrations engendrées par ce voyage m'ont invitée à partir de nouveau et là il m'a été présenté la clinique énergétique, magnifique endroit tout en verre, lumière bleue apaisante se réfléchissant sur les vitres, une coupole au dessus telle une basilique. La thalasso céleste avec piscine, tables de verre, corps de verre, multiples "circuits électriques", rayons de toutes les couleurs qui circulent dans les tables, dans les corps et tout cela dans une sérénité, une harmonie totales.

Accompagnée de mon guide qui m'explique pourquoi nous sommes là, je comprends le pourquoi du voyage précédent si difficile. Loin d'être restée sur une la frustration première, je remercie pour cette leçon et m'incline devant ces êtres qui nous portent avec autant d'amour.

 

Les jours ont passé et pourtant les émotions sont toujours aussi fortes, les souvenirs précis, tout est resté infiniment présent. Je pense que chacun d'entre nous est reparti de ces expériences, bouleversé et tellement heureux. L'amour, rien que l'amour, il n'y a rien d'autre. c'est le seul chemin et quand on a la chance de s'y être embarqué, la voie n'est pas sans embûches mais elle est royale. Encore une fois porté par cet amour sans limite, avec la conscience de l'avoir vécu, ressenti, plus rien ne peut être comme avant. L'immensité de ce qui nous est donné que ces" petits rien du tout" font partie de ce grand TOUT et que chacun de ces petits riens est infiniment précieux, indispensable à l'

humanité et y a sa place à ce moment là.

Le désir, le souhait le plus profond sont de continuer cette route, toujours vers davantage de compréhensions, toujours plus haut pour soi même et les autres et pour le plus grand bonheur de ceux qui sont toujours là pour nous et nous guident sans relâche avec une patience infinie vers notre perfection.

Que tous ceux qui participent à notre avancée protègent notre enseignante et notre amie Nelly qui, elle aussi avec patience et amour nous conduit lentement vers le meilleur de nous mêmes. Merci.

Florence PERROT

 

 

Coucou Nelly,

 

Alors voilà les mots qui me viennent...

 

Enthousiasmée par l'apprentissage de nouveaux outils qui tombaient à pic par rapport aux demandes de soin du moment. Il me manquait des éléments pour continuer certains travaux. L'effacement des enregistrements néfastes du bas astral et le feu universel seront de précieux outils pour continuer ma mission d'âme. D'ailleurs j'avais vraiment très très chaud +sentiment de rébellion intérieure quand l'outil du feu universel a été évoqué.

 

Concernant les différentes hypnoses lors du stage, j'ai ressenti un travail sur mon plexus solaire, chakra cœur et mon ancrage. Une seule image sur mon écran interne les yeux fermés, une jolie énergie violette bienveillante. J'imagine que j'ai besoin de repos pendant un moment...et une lourdeur limite du supportable sur mes épaules. Sentiment d'abandon quand j'ai senti la présence de mes ancêtres puis de plénitude la deuxième fois. Mes ancêtres font partie de moi...

 

Je ne ressens aucune présence concernant mes guides, êtres spirituels et autres...J'ai de plus en plus la sensation de ne plus avoir besoin de les chercher à l'extérieur par le biais de voyages astraux...C'est plutôt à l'intérieur de moi que je ressens leur présence en fait...D'ailleurs je ne ressens plus le besoin de les nommer: Jésus, Marie, Saint Michel...etc...perso les nommer n'a aucun sens. Ce sont des énergies sans forme et sans nom tout simplement. C'est comme si l'humain avait besoin de prénoms et de formes connues pour se rassurer...J'en sais rien et ça m'est égal en fait...

Bref hypnoses plutôt reposantes et j'en avais besoin donc tant mieux donc un grand merci aux énergies bienveillantes !!Bon j'ai quand même ressenti le poids de la vie terrestre et ça fait un mal de chien sur les épaules hi hi!

Claire DUCHIER

 

Bonjour Nelly,

15 jours déjà, que le temps passe vite... la première semaine, très grosse fatigue et maintenant je laisse le temps faire ce qu’il a à faire...

Quant aux séances Cd, moments intenses en émotions, en rencontres avec les défunts et le haut conseil pour ma part, on m’a donné et maintenant c’est à mon tour de redonner tout cet amour et cette énergie. Fort sentiment d’humilité et d’amour face au haut conseil.

Voyage « intérieur «  qui vous change à tout jamais.

Voilà 

À bientôt 

Virginie BEAUMONT

 

 

 
 

Bonjour Nelly

 

Pas facile de retranscrire des choses que l’on a du mal à comprendre ou à savoir ce qui s’est passer vraiment POUR MA PART.

 

Juste au début de l’hypnose je me suis senti au-dessus de ma voisine claire.

Puis après je suis allé chez moi enfin je ne sais pas vraiment mais j’ai ressenti j’ai senti que mes fils regarder la télé mon mari dans la cuisine et mon chien ma vue et à aboyer. Je me suis dit que je devais rêver ( lol).

 

Puis je me suis retrouver dans mon endroit favori la foret les animaux et ma rivière mais cette fois il y avait un message dans une bouteille AMOUR.

 

A un moment j’ai cru entendre tu vas avoir du mal à revenir mais je n’y ai pas prêté attention ( j’aurais dû )

 

J’ai vécu quelque chose de très troublant difficile car je partais vraiment tranquillement vers l’escalier un magnifique escalier blanc mais par rapport à celui de la veille il été beaucoup plus grand et plus blanc étincelant quand d’un coup j’ai ressenti une pression autour de mon bras en dessous de l’épaule.

(tensiomètre )

J’ai ressenti ensuite un point de pression fort au niveau du coté gauche  (j’y ai encore mal quand j’appuie) juste un point .

Et au niveau du nombril j’ai ressenti comme les battements de mon cœur taper très fort tout s’affolait en moi ,j’avais du mal à respirer  , j’ai voulu tout arrêter car j’ai eu quand même très peur mais je ressentais que je devais me calmer et laisser faire.

 

Et  puis d’un coup plus rien enfin je ne sentais plus vraiment mon corps je me suis retrouvée dans du blanc comme si je flottais. Je n arrivais plus trop à suivre non plus ce que tu nous disais enfin je ne pouvais pas aller où tu nous demandais.

Je me suis retrouvée à voler au-dessus de grands cascades je volais très légèrement je dirais. Je pouvais changer d’endroit assez vite . Je me suis vu aussi en soin où je pouvais voir toutes les énergies à l’intérieur du corps.

J’ai vu des gens reparti la haut mais je les voyais comme si j’étais au-dessus très bizarre je dois dire.

Ce qui m’a vraiment épatée par contre c’est de ne pas ressentir de tristesse pas de manque et encore maintenant je ressens les choses différemment..

 

Je ne me rappelle pas vraiment de tout je pense.

 

Et le retour a été plus que laborieux pour moi le grand escalier était toujours aussi long pour revenir je me suis pensée retourner beaucoup et j’ai commencé à paniquer car je n arrivais pas à revenir ….. Tu connais la suite tu m'as ramenée ….

Quand j’ai ouvert les yeux j’ai eu beaucoup de mal à retrouver mon corps je tremblais j’avais très froid je ne sais pas vraiment si j’ai raison de penser que j’ai vécu la mort peut être autre chose en tout cas je pense que c était très fort très puissant je ne saurais pas expliquer encore pourquoi mais je le serais un jours.

 

Merci à tous Nelly et tous nos aidants je souhaite un jours pouvoir moi aussi aider et apporter quand le temps seras venu.

Bisous

Belle soirée

Mélanie LEVEEL

 

Bonjour Nelly,

 

Lors de la première hypnose que nous avons fait sur le sujet "aller voir ce qui se passe de l'autre côté dans l'au delà"; tout a été très simple. 

 

Le corridor, vu extérieurement, était fait comme une cabane de branchages. Il s'y dégageait une lumière de couleur or, blanche,  très lumineuse et intense. La porte que j'ai ouverte m'a donné accès à plusieurs portes sur ma gauche et ma droite. La bibliothèque sur laquelle se situait mon livre était sur ma droite. Mon livre dépassait de 10 cm et était d'une couleur or, lumineuse et étincelante. Je l'ai pris et l'ai immédiatement incrusté dans mon chakras du cœur, telle une chose précieuse et vitale pour moi. J'ai ensuite ouvert la porte droite juste après la bibliothèque dans laquelle se situait mon livre. Passé cette porte, je me suis retrouvé à l'extérieur dans une prairie où l'herbe était verte. Marcher dessus m'était très agréable. J'ai tourné la tête vers ma gauche et me suis aperçu qu'il y avait en contrebas la mer et que plus près de moi il y avait un petit bois, une maison, et de la nature partout. De ce petit bois est sorti un cerf. Il y avait énormément d'espèces d'oiseaux et d'autres animaux me regardaient notamment un jaguar. Ensuite, j'ai tourné la tête à l'opposé. J'étais face à la colline qui me surplombait. J'ai vu alors des êtres de lumières qui arrivaient de l'autre versant de la colline. Ils étaient une cinquantaine environ et étaient précédés par un être de lumière. Je me suis avancé de quelques mètres et le premier être de lumière s'est avancé vers moi en me tendant les mains. C'était Jésus. Ensuite, les autres êtres de lumière sont arrivés et il a commencé à me les présenter.

Parmi les êtres de lumière, un me souriait particulièrement, et j'ai reconnu le sourire de mon père. Il régnait une atmosphère de calme, de douceur et de respect. Un respect des retrouvailles dans un endroit extraordinaire..J'ai demandé à mon père de me pardonner pour toutes les pensées et paroles négatives que j'avais eu à son égard. Il se mit à éclater de rire, mis les bras en l'air pour m’accueillir et me dit "tu es pardonné depuis très longtemps". Nous nous sommes pris dans les bras. Un vortex de lumière nous entourait. C'était puissant. Les énergies ainsi que les larmes étaient en moi. Je les ressentais. C'était très beau, très pur avec un amour inconditionnel. Ensuite, Jésus me présenta ma grand mère. Son visage était flouté, noir. Et dans l'instant qui suivi, j'ai vu le visage de ma grand mère redevenir lumineux, tel un être de lumière. Nous nous sommes pris dans les bras avec beaucoup d'amour inconditionnel. Mon père me dit qu'il était fier de la lumière que je dégageais, du travail que je faisais et du chemin que je prenais.

 Ensuite, il a fallu revenir. Et en partant, toujours par télépathie, Jésus me dit de regarder mon livre. Sur la couverture de ce livre était inscris "crois en toi, nous, nous croyons en toi". Je me suis retourné, j'ai ré-ouvert la porte du corridor en finissant mon voyage tranquillement, dans la sérénité et une joie intense.

Merci Nelly pour ce moment magnifique et extraordinaire.

 

Avec tout mon amour inconditionnel,

 

Christophe